champ recherche
protocoles
protocoles
Néphropathies à IgA familiales

IgA

 

4-12-02

 

Cher Collègue,

 

Comme vous le savez, nous avons mis en place une collecte nationale des formes familiales de la néphropathie à IgA. L'objectif de ce réseau est de recueillir un nombre suffisant de familles afin de pouvoir réaliser une recherche des gènes responsables de la prédisposition à la maladie par un criblage complet du génome.

 

Depuis quelques mois, grâce aux efforts déployés par plusieurs néphrologues aidés par le Docteur Florence BARBA, nous avons pu collecter près de 30 familles avec plusieurs cas de néphropathie à IgA chez des apparentés du premier degré. Il est essentiel que nous puissions au moins doubler ce nombre en quelques mois afin de rendre possible cette étude du génome.

 

Plusieurs éléments nouveaux m'incitent à m'adresser à nouveau à vous au sujet de cette collecte :

Nous savons que vous avez déjà identifié des familles à cas multiples. Je vous demande donc de faire un effort tout particulier dans le recueil de ces familles avec néphropathie à IgA chez plusieurs apparentés du premier degré, en priorité les frères et sœurs atteints.

 

Vous pouvez joindre le Docteur Florence BARBA par courrier électronique à . Vous pouvez également la joindre par fax au 01 56 01 68 28. Elle prendra en charge le contact avec les familles que vous aurez prévenues au préalable de l'étude et organisera les prélèvements. Elle s'occupera également de compléter les cahiers d'observation, ce qui peut être fait parfois par téléphone avec les membres des familles, Cette aide est destinée à vous faciliter la tâche car nous connaissons la surcharge de travail qui vous incombe du fait de vos différentes responsabilités, en particulier cliniques.

 

En vous remerciant de votre contribution à ce projet qui sera l'œuvre de tous, je vous prie de croire, Cher Collègue, à l'assurance de mes sentiments les meilleurs.

 

Professeur Florent SOUBRIER

 

 

Fiche à télécharger

 

 

Ce programme est pleinement opérationnel depuis plusieurs mois et plusieurs familles ont été collectées. Les difficultés de ce type d'étude (multicentrique sans bénéfice individuel direct), dues aux lois de bioéthique, ont été surmontées par un travail très lourd qui doit porter ses fruits.

 

La collaboration active des centres participant à l'étude et de nouveaux centres éventuels ayant la possibilité de collecter des familles avec cas multiples de néphropathie à IgA est absolument essentielle pour la réussite du projet.

 

Le ministère de la Recherche a mis en place à Evry une structure importante, le Centre National de Génotypage, pour permettre de faire aboutir ce type de projet. Il faut donc nous mobiliser pour que la partie clinique du programme soit un succès.

 

Coordonnateur :

Pr Florent SOUBRIER

Hôpital Tenon, Laboratoire de génétique moléculaire

4, rue de la Chine

75970 PARIS cedex 20

01.56.01.69.29

 

Médecin Investigateur :

Dr Florence BARBA

01.56.01.69.29

06.81.60.54.57

01.56.01.68.28

 

Consultants de l'étude :

Pour la néphrologie :

Mme le Dr Micheline LEVY

INSERM U535 :

 

Pour l'épidémiologie génétique :

Mme le Dr Maria MARTINEZ

INSERM EPI 00-06

BUT :

Identifier les gènes de prédisposition à la forme familiale de la néphropathie à IgA par analyse de liaison génétique selon une stratégie de criblage du génome.

LE PROGRAMME DE RECUEIL DES FAMILLES :

Nous devons collecter au moins 50 familles à cas multiples de néphropathie à IgA, pour les analyses de liaison génétique.

Nous devons collecter également 50 familles de type trio avec au moins un cas atteint et deux parents vivants (atteints ou non atteints), pour des analyses de déséquilibre de liaison/liaison.

Il s'agit d'une collecte multicentrique pour laquelle 21 centres ont déjà donné leur accord et disposent des autorisations nécessaires.

ETAPES DU PROJET :

1- Déclaration du projet et mise en conformité avec les lois de bioéthique :

- CCPRB : Hôpital Ambroise Paré, accord re°u.

- Accord re°u du CCTIMRDS.

- Promotion : APHP-DRRC.

- Obtention des autorisations de lieu de recherche par les centres et signature des conventions avec les hôpitaux.

- Réalisation et envoi du dossier clinique aux centres collaborateurs et de la base de données.

- Financement par le PHRC et par des associations.

 

2 - Recueil des familles

Critères d'inclusion

 

- 3 grands types de familles pour réaliser différents types d'analyse génétique

- Les critères ci-dessus sont des critères généraux, qui doivent ’tre affinés famille par famille, avec notre aide, ce qui peut ’tre très facilement fait par un envoi de l'arbre généalogique par fax avant l'inclusion définitive. De plus l'intér’t de prélever chaque sujet de la famille doit ’tre évalué par nos soins.

 

- Stockage des échantillons au généthon et conservation des lymphocytes.

 

- Création de la base de données anonyme.

 

3- Réalisation du génotypage

- Criblage génome entier par marqueurs microsatellites (en partenariat avec le CNG, après avis de son Comité Scientifique)

- Cartographie fine

- Identification des gènes de susceptibilité

L'étape 1 est réalisée et l'étape 2 est en cours.

PROCEDURES :

1) Envoyer par Fax à Mme Marie-Pierre Vergnon l'arbre généalogique de toute famille à cas multiples. Nous vous répondrons en indiquant les personnes à prélever et en envoyant les dossiers cliniques.

 

2) Obtenir l'autorisation de lieu et la signature de la convention avec l'hôpital (si non AP-HP), si ce n'est pas déjà fait

 

3) Prévenir Mme Marie-Pierre VERGNON par fax de l'inclusion prochaine de la famille.

 

4) Prendre RV avec les membres informatifs des familles et réaliser les observations et les prélèvements selon la procédure décrite en détail dans le protocole et le cahier d'observation de l'étude.

 

5) Adresser les échantillons de sang au Généthon par jet-service (pré-payé) et les doubles des cahiers d'observation à la DRRC.

EN PRATIQUE :

Toute nouvelle proposition de collaboration pour l'inclusion de familles est vivement souhaitée. La réalisation rapide du recueil des familles par les centres investigateurs est indispensable.

 

Pour toute information concernant la participation à l'étude, merci de contacter Florent Soubrier (pour les problèmes médico-scientifiques) ou Marie-Pierre Vergnon (pour les problèmes pratiques et règlementaires), ou le Dr Micheline Levy pour les questions d'ordre général sur la néphropathie à IgA.

 

 

IgA

 

 

back
top
 
OK
effacer
plus
OK
effacer
plus
OK
effacer
plus
Sitemap