champ recherche
protocoles
protocoles
Rituximab et syndrome néphrotique

IgA

-  

 

22-01-2008

 

Chers confrères,

 

Depuis 2004 les cas rapportés d'efficacité du Rituximab dans le syndrome néphrotique idiopathique (LGM ou HSF) se sont multipliés. En Octobre 2007, 23 ont été publiés avec semble-t-il une efficacité intéressante, mais avec également le biais inhérent à ce type de publications. Aucune série rétrospective ou prospective concernant ces patients n'a à ce jour été publiée. La Société de Néphrologie Pédiatrique a recensé par l'intermédiaire de Vincent Guigonis (Limoges) et François Bouissou (Toulouse) 42 cas pédiatriques traités en France. Un article est actuellement en cours de soumission concernant l'analyse des 25 cas ayant le recul le plus important. En attendant que se mette en place les études prospectives (projet d'essai pédiatrique randomisé en double aveugle soumis à l’appel d’offre PHRC 2008), nous pensons qu'il serait intéressant de colliger, en plus des cas pédiatriques, l'expérience francophone accumulée chez les adultes à ce sujet, sous l'égide de la Société de Néphrologie. En effet, ces données permettraient probablement d'apporter des débuts de réponses face aux questions qui se posent quant à l'efficacité du Ritruximab au cours du syndrome néphrotique idiopathique de l'adulte.

 

Il nous apparaît de ce fait très intéressant de pouvoir faire un REGISTRE de l'ensemble des cas traités en France (enfants + adultes). Et ce d'autant plus qu'il semble que l'expérience  francophone soit une des plus importantes au niveau international. Ce registre a déjà débuté en pédiatrie.

 

Nous souhaiterions donc recenser et colliger les cas de syndromes néphrotiques (LGM ou HSF) traités par Rituximab (hors traitement des rechutes post-greffe et des glomérulopathies extramembraneuses).

Les résultats d'une telle étude pourraient être rapportés aux Actualités Néphrologiques de l'Hôpital Necker (communication prévue du Pr Grimbert sur les nouveautés thérapeutiques dans le syndrome néphrotique) ainsi qu'au congrès de l'ERA-EDTA de Stockholm (mini lecture prévue de V Guigonis) en Mai 2008.

Ce travail sera coordonné par J Guitard et V Guigonis, encadré par F Bouissou, D Chauveau, P Grimbert et P Ronco.

 

Nous souhaiterions donc connaître vos réponses aux questions ci-dessous AVANT LE 7 FEVRIER 2007 en adressant vos réponses à

 

 

points

 

Avez vous déjà traité des patients par Rituximab pour syndrome néphrotique (rein natif) ?

OUI/NON

 

Si oui combien de cas? 

/___/

 

Si oui acceptez vous de participer à cette étude ?

OUI/NON

 

points

 

Si oui merci d'adresser le document téléchargeable ici rempli à J. Guitard.

(adresse complète indiquée dans le formulaire à remplir)

 

formulaire de recueil (document word)

 

En vous remerciant de vos réponses (même négatives ! : celles-ci sont nécessaires pour connaître le degré d’exhaustivité de ce « registre »)

 

Nous nous permettrons de recontacter par courrier « classique » ceux d’entre vous qui n’auraient pas répondu à cette enquête le 7 février 2008.

 

De plus, dans l’optique de connaître l’évolution de ces patients à moyen et à long terme, nus vous recontacterons tous les 6 mois afin d’actualiser les données concernant les patients signalés.

 

Très cordialement,

 

J Guitard( Toulouse)

V Guigonis (Limoges)  

 

F Bouissou (Toulouse)

D Chauveau (Toulouse)

P Ronco (Tenon)

P Grimbert (Creteil)

 

 

back
top
 
OK
effacer
plus
OK
effacer
plus
OK
effacer
plus
Sitemap